Vivre (ou survivre) sous les sunlights des tropiques : la côte Caraïbes colombienne

IMG_6922 IMG_6928 IMG_7000 IMG_7004 IMG_7022 IMG_7026 IMG_7110 IMG_7152 IMG_7188 IMG_7201 IMG_7207 IMG_7224 IMG_7233 IMG_7242 IMG_7252 IMG_7265 IMG_7273 IMG_7275 IMG_7280 IMG_7281 IMG_7286 IMG_7303 IMG_7306 IMG_7337 IMG_7339 IMG_7342 IMG_7345 IMG_7366 IMG_7371 IMG_7404 IMG_7406Les gens du Nord ont dans le cœur, la bouffée d’air frais qui manque à leur région. Ce dialecte remasterisé à la colombienne, résume nos impressions de cette côte caribéenne : une chaleur intense à la limite du supportable et des gens toujours de bonne humeur et très sympas !
On a donc quitté notre finca et son froid hivernal pour se retrouver après à peine 1h40 de vol à Cartagena et ses 40° à l’ombre toute l’ année. Le choc thermique est de taille, et notre activité s’en ressent. On passera 2 jours dans la belle cité coloniale (Cartagene), qui ne restera pas notre meilleur souvenir (notamment sa plage de 5m de large où s’alignent des tentes rouges pour s’abriter du soleil), mais malgré tout une ville agréable avec des beaux bâtiments, mais ce n’est définitivement pas notre truc.
On file donc assez vite à Santa Marta qui sera notre point de chute régulier pour visiter la région. Là aussi une ville sans grand intérêt…
Mais les environs peuvent remplir des étals entiers de cartes postales.
1ère étape : un gros coup de cœur pour Minca (tendrement cacafé ) petit village d’altitude où il fait bon vivre (plus frais et tranquille) avec des vues splendides, des cascades, rivières, végétation luxuriante, trek en montagne avec des cocotiers et une vue simultanée sur la mer des Caraïbes d’un côté, et des sommets à plus de 5500 m de l’autre, unique au monde.
2ème étape : cabo de la vela. Un sable orangé, un océan enfin rafraîchissant, une nuit étoilée en hamac en bord de mer pour un réveil paradisiaque pour les 21 ans de Jenn, une région qui ressemble beaucoup aux petits villages africains au bord de mer. A noter, ça y est, on a traversé le continent du sud au nord atteignant (presque) le point le plus au nord (pour rappel Ushuaia, notre 1ère destination, est (presque) le point le plus aussi Sud.)
3ème étape : Palomino, autre coup de cœur ponctué par l’accès des bleus en finale de l’euro (une bien belle équipe malgré la défaite qui suivra) . Village roots très agréable où se mêlent rivière d’eau douce, mer des Caraïbes et cocotiers. Dommage que Jenn ait été malade pour ne pas profiter plus de ce beau lieu.
4 ème étape : parc tayrona. Tout simplement wahoo ! Plages paradisiaques de chez paradisiaques, chaleur assomante et moustiques pour nous ramener à la réalité. Ascension jusqu’au village de Pueblito situé dans le parc en empruntant un chemin pittoresque digne d’Indiana Jones, et retour en bateau sensation avec de belles vagues !
5 ème étape : taganga : plages, premier niveau de plongée passé qui nous a pris pas mal de temps et d’énergie dans la semaine !  On profite de notre petit appart Airbnb avec pour le plus grand plaisir de jenn, un mini charon, de supers hôtes dont le mari est notre instructeur de plongée (pratique) et des supers pti dej ! Bref, parfait pour se la couler douce avant le retour.

Publicités
Catégories : Non classé | Poster un commentaire

Navigation des articles

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s

Propulsé par WordPress.com.

%d blogueurs aiment cette page :